Coût de la main-d'oeuvre - 1996


Les enquêtes communautaires sur le coût de la main-d'oeuvre ont constitué la seule statistique fournissant périodiquement des données comparables en matière de salaires et de charges patronales afférentes dans les États membres. Les données sur le coût salarial en 1996 proviennent de deux sources : d'une part d'une enquête réalisée en 1997 pour toutes les informations sur les établissements, et d'autre part du répertoire SIRENE pour l'effectif salarié des entreprises auxquelles appartiennent ces établissements. L'enquête a été réalisée auprès de 19 535 établissements qui ont été sélectionnés par sondage parmi les 300 000 établissements correspondant au champ, tel qu'il est défini par Eurostat. L'effectif total des entreprises est l'effectif salarié au 1er janvier 1996, mis à jour dans le répertoire SIRENE par la source administrative appelée Déclaration Annuelle de Données sociales ou « DADS ». Cette source est exhaustive et couvre toutes les personnes sous contrat de travail, y compris les apprentis et les jeunes en formation, les dirigeants salariés.

  • Données disponibles /
  •  lil-0972

Descriptif de l'enquête

Titre alternatif : ECMO 1996
N° d'identification : lil-0972
Producteur(s) :
  • Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)

  • Citation bibliographique

    Modèle de citation : Coût de la main-d'oeuvre - 1996, INSEE (producteur), ADISP (diffuseur)

    La source des données diffusées doit apparaître dans les publications s'appuyant sur ces données (notes de bas de pages, références bibliographiques, légendes de tableaux).

    Étendue de l'enquête

    Classification :
  • Salaire et revenus
  • Mots-clefs :
  • Coût du travail
  • Durée du travail
  • Cotisation sociale
  • Cotisation patronale
  • Indemnité chômage
  • Rémunération
  • Salaire
  • Couverture géographique :
  • France métropolitaine
  • Univers : L'enquête Coût de la main-d'oeuvre couvre tous les établissements, quelle que soit leur taille, appartenant à des entreprises de 10 salariés et plus au janvier 1996. Les établissements retenus ont en outre une activité principale dans les secteurs d'activité suivants : toutes les sections C à H de la NACE rev1., les agences de voyage de la section I (groupe 633), la section J, la section K sauf la division 73 (Recherche et développement). Les établissements des administrations et des collectivités locales ont été exclus, ainsi que les établissements des caisses de sécurité sociale.
    Unité d'analyse : Etablissement
    Type de données : Données d'enquêtes et données administratives individuelles
    Nombre de fichiers : 2 fichiers de données

    Méthodologie et traitement

    Méthode d'échantillonnage : Le tirage de l'échantillon suit un plan de sondage stratifié. La probabilité pour un établissement d'être tiré dans l'échantillon est constante dans une strate donnée. Les critères de stratification retenus sont le secteur d'activité de l'établissement (13 secteurs différents), la tranche d'effectif salarié de l'établissement (6 tranches de taille), et sa localisation (2 tranches). Le taux de sondage moyen pour chaque tranche d'effectif salarié a été fixé a priori. Les établissements de 200 salariés et plus sont interrogés exhaustivement. 2 % des établissements appartiennent à cette tranche d'effectif, mais ils emploient 32 % du total de l'effectif salarié. A l'inverse, 40 % des établissements ont moins de 10 salariés et emploient 5 % des effectifs salariés. Ce sont principalement des établissements du commerce, des agences bancaires et des services aux entreprises. Dans chaque tranche d'effectif salarié, le nombre d'établissements à tirer par secteur d'activité, croisé avec le critère de localisation a ensuite été déterminé par une allocation de Neymann (coefficient de variation du coût de la main-d'oeuvre de l'enquête 1992).
    Mode de collecte : L'enquête s'est faite par voie postale pendant l'année 1997.
    Pondération : Les pondérations finales sont calculées par calage sur marges par activité économique de l'établissement (groupe de la NACE Rev1), taille de l'établissement et localisation (Ile-de-France / Province).
    Nettoyage des données : Les pondérations des établissements répondants ont été corrigées pour tenir compte des non-réponses totales. La méthode utilisée pour calculer les pondérations des répondants est le calage sur marges.
    Taux de réponse : Il y a 13 314 questionnaires exploitables sur les 19 535 questionnaires envoyés. En tenant compte des 718 établissements qui avaient cessé leur activité en 1997, le taux de réponse globale est de 70 %.

    Version de l'enquête

    Version des fichiers : Version 1
    Date de la version diffusée : 2015-07-08


    Documents relatifs à l'enquête

    Tous les documents disponibles seront communiqués avec le(s) fichier(s) de données.

    Partage sur les réseaux sociaux

      Partager sur Twitter   Partager sur Mendeley