Enquête nationale sur la santé auprès des élèves scolarisés en classe de CM2 - 2001-2002


Les ESMS constituent l'un des objectifs prioritaires du contrat cadre de partenariat en santé publique entre les ministères de la Santé et de l'Éducation nationale. L'enquête en CM2 a pour principal objet d'éclairer l'action publique, de mettre en évidence d'éventuelles inégalités sociales de santé et d'apprécier leur évolution dans le temps et l'espace. Elle permet d'alimenter divers indicateurs de santé à l'échelle nationale, en particulier sur le surpoids et la couverture vaccinale. Plus de 8 500 enfants de CM2, ont été enquêtés en 2001-2002. L'enquête permet de connaître, à partir de la déclaration des parents, les habitudes de vie, certaines pathologies chroniques (allergies alimentaires, asthme) et le rythme de sommeil de l'enfant. L'examen médical comporte une mesure du poids et de la taille, un bilan des fonctions visuelles et auditives de l'enfant ainsi qu'un examen de prévention buccodentaire. Un relevé des vaccinations est également effectué à partir du carnet de santé. Les principaux thèmes abordés par l'enquête GSM sont : Les caractéristiques de l'école Les caractéristiques de l'enfant et de son milieu familial Les données staturo-pondérales (surpoids, …) Les habitudes de vie (repas, garderies, activités physiques, habitudes alimentaires) Les accidents de la vie courante (circonstances, hospitalisation, lésions) La dentition La vision L'audition Les pathologies chroniques (asthme, …) L'apprentissage de la nage Le langage (troubles du langages, teste, orthophonistes) Le statut vaccinal (BCG, ROR, Diphtérie-tétanos, Hépatite B, …)

  • Données disponibles /
  •  lil-0898

Descriptif de l'enquête

Sous-titre : Enquête santé en milieu scolaire - 2001-2002
Titre alternatif : ESMS 2001-2002
N° d'identification : lil-0898
Producteur(s) :
  • Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (DREES) - Ministère de la Santé
  • Direction Générale de l’Enseignement Scolaire (DGESCO) - Ministère de l'Éducation
  • Direction de l'Évaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP) - Ministère de l'Éducation
  • Direction Générale de la Santé (DGS) - Ministère de la Santé
  • Nom de la série : Enquêtes santé en milieu scolaire (ESMS)
    Descriptif de la série : Les ESMS sont basées sur un partenariat entre les ministères chargés de la santé, de l'éducation nationale et l'Institut de veille sanitaire (depuis 2000). De 1985 à 1997, les enquêtes étaient biennales, auprès des élèves de grande section de maternelle et portaient essentiellement sur la couverture vaccinale (ROR, puis BCG à partir de 1997). À partir de 1999, la DREES a mis en place un cycle triennal d'enquêtes annuelles, successivement auprès des élèves de grande section de maternelle, de CM2 et de 3ème, avec une ouverture à d'autres problématiques de santé que celle de la vaccination. Après une période sans enquêtes de 2009 à 2011, à partir de 2012 les enquêtes sont redevenues bisannuelles, dans un cycle désormais de 6 ans. Les ESMS, par leur mode de recueil et l'importance des effectifs d'élèves enquêtés, constituent un outil majeur de connaissance de la santé de l'enfant et de l'adolescent. En grande section de maternelle, les médecins de l'Éducation nationale renseignent l'enquête à l'occasion du bilan de santé obligatoire avant l'entrée à l'école primaire, pour un échantillon d'environ 30 000 enfants. En CM2 et en 3ème, un examen de santé spécifique est organisé. De ce fait la taille des échantillons interrogés est plus faible, autour de 10 000 élèves. Les principaux thèmes abordés sont : les troubles staturo-pondéraux, les pathologies chroniques ou les déficiences (asthme, vision, audition, allergies alimentaires...), la santé bucco-dentaire, la couverture vaccinale, les accidents de la vie courante, l'environnement social de l'enfant et ses habitudes de vie, les troubles des apprentissages et leur prise en charge (en grande section de maternelle), et, pour les adolescents, la perception de leur qualité de vie, de leur image corporelle et sur certains aspects de leur santé « psychique ». L'objectif principal des ESMS est de suivre l'évolution de la prévalence de pathologies susceptibles de perturber le bon déroulement de la scolarité de l'enfant et de dégrader sa santé future. Elles permettent aussi d'éclairer les pouvoirs publics et les professionnels de terrain sur les actions de santé publique à mener. Ces enquêtes permettent d'alimenter plusieurs indicateurs sur l'obésité, la couverture vaccinale et l'asthme.

    Citation bibliographique

    Modèle de citation : Enquête santé en milieu scolaire (ESMS) - 2001-2002, DREES - Ministère de la Santé (producteur), ADISP (diffuseur)

    La source des données diffusées doit apparaître dans les publications s'appuyant sur ces données (notes de bas de pages, références bibliographiques, légendes de tableaux).

    Étendue de l'enquête

    Classification :
  • Santé et protection sociale
  • Éducation et formation
  • Mots-clefs :
  • École
  • Santé
  • Surpoids
  • Repas
  • Habitude alimentaire
  • Accident
  • Hospitalisation
  • Lésion
  • Carie
  • Vision
  • Audition
  • Pathologie chronique
  • Asthme
  • Trouble du langage
  • Orthophoniste
  • Vaccin
  • Grande section de maternelle
  • CM2
  • Lecture
  • Date(s) de collecte : début = 2001-09 - fin = 2002-07
    Couverture géographique :
  • France métropolitaine + DOM
  • Univers : Enfants scolarisés en classe de CM2, dans les écoles publiques ou privées sous contrat d'association avec l'État
    Unité géographique : Département par tranche de taille d'unité urbaine (TUU) par indicateur de zone d'éducation prioritaire (ZEP) par indicateur de zone urbaine sensible (ZUS)
    Unité d'analyse : Individu
    Type de données : Données d'enquêtes individuelles
    Nombre de fichiers : 1 fichier de données

    Méthodologie et traitement

    Organisme responsable de la collecte des données :
  • Les médecins ou les infirmières de l’éducation nationale ou des municipalités.
  • Méthode d'échantillonnage : L'échantillonnage à 2 degrés a été conçu par la Direction de la Prospective et de la Performance (DEPP - Éducation nationale). Enfin, les personnels de santé en charge de l'enquête, en accord avec les directeurs d'établissement ayant accepté de participer à l'enquête, ont tiré au sort les élèves à enquêter, au nombre de 6 à 10 selon la taille de l'établissement. Le tirage des établissements a été stratifié selon le rattachement à une zone d'éducation prioritaire (ZEP), avec une surreprésentation des établissements en ZEP afin d'assurer la fiabilité des résultats statistiques pour ces élèves. Ensuite, l'échantillon d'élèves a été équilibré selon l'académie, le secteur de scolarisation (public en ZEP, public hors ZEP, privé) et la taille d'unité urbaine (TUU).
    Mode de collecte : La passation du questionnaire a été assurée par le personnel médical dans l'établissement scolaire. La visite médicale a permis d'évaluer la vue, l'ouïe et l'état bucco-dentaire de l'enfant. Contrairement à l'enquête réalisée auprès des élèves de grandes sections de maternelle, les examens de dépistage ont été réalisés pour les besoins de l'enquête. Le carnet de santé a permis de relever les vaccinations. La santé respiratoire et le mode de vie ont été décrits par l'enfant lui-même. Pour le module portant sur le langage, les personnels de santé ont utilisé l'outil établi et étalonné par le laboratoire des sciences cognitives de l'Université de Grenoble intitulé « Repérage Orthographique Collectif » ROC). Seule l'épreuve individuelle portant sur la lecture du texte "Le Roi gourmand" a été proposée à l'enfant. Les questionnaires sont enfin adressés aux médecins et infirmiers conseillers techniques auprès des inspecteurs d'académie.
    Type d'instrument de collecte : Questionnaire directif
    Pondération : La non réponse « établissement » a été redressée par calage sur le secteur scolarisation et la taille d'unité urbaine (en 4 tranches). Au sein des établissements répondants, la non réponse « élève » est partiellement corrigée par un deuxième jeu de pondérations. La pondération finale est obtenue par une procédure de calage des données, fondée sur les effectifs réels (exhaustifs) et sur le croisement des variables académie et secteur de scolarisation. Au total, 90 % de la distribution des poids finaux relatifs aux observations « élèves » est comprise dans un rapport de 1 à 2 pour les élèves en ZEP (de 26 à 66) et dans un rapport de 1 à 3 pour les autres (de 72 à 201). Les poids finaux les plus élevés sont ceux relatifs aux enfants scolarisés dans le privé en Ile-de-France et dans les régions alentours.
    Nettoyage des données : Réalisé par la DREES et l'INVS (pour les vaccinations et les accidents de la vie courante).
    Notes : Certaines données collectées sur les examens de vision et sur le langage sont fragiles, il convient donc de les utiliser avec prudence. A cause d'un effet de maquettage du questionnaire le port d'appareillage auditif est surestimé. Les analyses sur la couverture vaccinale effectuées par l'InVS sont réalisées sur les enfants pour lesquels le carnet de santé a été présenté.

    Version de l'enquête

    Version des fichiers : Version 1
    Date de la version diffusée : 2014-11-03

    Conditions d'accès

    Permissions spéciales : Les fichiers dits de "Production et Recherche" (FPR) sont soumis à des règles d'utilisation spécifiques et doivent être détruits à l'issue de la recherche qui a motivé leur cession.

    Documents relatifs à l'enquête

    Tous les documents disponibles seront communiqués avec le(s) fichier(s) de données.

    Partage sur les réseaux sociaux

      Partager sur Twitter   Partager sur Mendeley