Enquête Globale Transport - 2010


L'Enquête Globale Transport (EGT) est une enquête ménages déplacements (EMD) réalisée tous les 10 ans sur les pratiques de mobilité des Franciliens et constitue la principale source de connaissance des déplacements des Franciliens depuis 1976. La méthode d'enquête utilisée est celle de l'enquête standard du CERTU. Ainsi sont recensés l'ensemble des déplacements des Franciliens de 5 ans et plus, dont au moins l'une des extrémités se situe en Ile-de-France. L'EGT permet de caractériser les pratiques de mobilité à une période donnée, mais elle met aussi en évidence les évolutions de la mobilité grâce aux comparaisons possibles entre les 5 éditions existantes à ce jour (1976, 1983, 1991, 2001 et 2010). Cette enquête de grande ampleur recueille un nombre important d'informations sur les caractéristiques des ménages enquêtés, sur la mobilité individuelle, sur les modes de transport utilisés, sur les motifs ainsi que sur le temps consacré aux déplacements. La réalisation de l'enquête 2010 a été effectuée hors vacances scolaires entre octobre et mai sur deux années (2009-2010 et 2010-2011). Grâce à cette méthodologie, l'EGT est non seulement comparable dans le temps avec les précédentes versions, mais aussi dans l'espace avec les autres EMD des grandes agglomérations françaises. En 2010, les entretiens ont été réalisés auprès de 18 021 ménages soit 42 529 personnes pour un total de 143 508 déplacements recensés, ce qui fait de l'EGT l'enquête ménages déplacements la plus importante en taille et celle qui offre la meilleure précision. L'Enquête Globale Transport est la seule enquête portant sur la mobilité de tous les Franciliens pour l'ensemble des modes de transport et des motifs. De ce fait, elle est la source principale de connaissances nécessaires à la définition des politiques de transports et à la réalisation de nouvelles infrastructures. L'EGT 2010 a été cofinancée par le STIF et la DRIEA.

  • Données disponibles /
  •  lil-0883

Descriptif de l'enquête

Titre alternatif : EGT 2010
N° d'identification : lil-0883
Producteur(s) :
  • Direction Régionale et Interdépartementale de l'Équipement et de l'Aménagement (DRIEA)
  • Nom de la série : Enquête Ménages Déplacements (EMD)
    Descriptif de la série : Les "enquêtes ménages déplacements" (EMD) sont un outil de connaissance de la mobilité quotidienne d'une population habitant dans un périmètre, et un élément essentiel pour élaborer et évaluer les politiques de déplacement. Les EMD sont réalisées selon la méthodologie dite "standard Certu", conçue au milieu des années 70 et régulièrement mise à jour. Le respect de cette méthode garantit la fiabilité et la comparabilité des résultats (dans l'espace et dans le temps). Les enquêtes portent sur un échantillon représentatif de ménages correctement dispersés sur l'aire d'étude, la taille de l'échantillon étant fixée de manière à permettre une analyse sectorielle. Elles sont réalisées en face à face auprès de toutes les personnes âgées d'au moins 5 ans habitant le logement et recensent les caractéristiques des ménages (localisation, logement, motorisation, ...) et des personnes (âge, sexe, profession, ...) ainsi que la description précise de tous leurs déplacements réalisés la veille du jour d'enquête (restreints aux jours ouvrables de semaine, hors vacances scolaires, entre octobre et avril). Pour répondre aux besoins de connaissance de la mobilité sur des territoires de plus en plus diversifiés, le Certu a élaboré, au début des années 2000, une méthode adaptée aux villes moyennes : les "enquêtes déplacements villes moyennes" (EDVM) concernent les agglomérations dont le pôle urbain ne dépasse pas 100 000 habitants, l'aire de l'enquête pouvant elle-même les dépasser afin d'intégrer un territoire plus large. Les questionnaires, allégés, sont administrés par téléphone et les déplacements ne sont recensés que pour 1 ou 2 personnes âgées de plus de 11 ans par ménage. Enfin, le Certu a mis au point une méthode pour des périmètres élargis associant territoires denses et territoires périurbains, voire ruraux : les "enquêtes déplacements grands territoires" (EDGT) associent à une EMD classique (sur les territoires les plus denses) une enquête téléphonique sur les territoires périurbains moins denses et éloignés des centres des agglomérations. Depuis 1976, plus de 150 enquêtes déplacements ont été réalisées sur plus de 80 territoires.

    Citation bibliographique

    Modèle de citation : Enquête Globale Transport (EGT) - 2010, DRIEA (producteur), ADISP (diffuseur)

    La source des données diffusées doit apparaître dans les publications s'appuyant sur ces données (notes de bas de pages, références bibliographiques, légendes de tableaux).

    Étendue de l'enquête

    Classification :
  • Conditions de vie et société
  • Données localisées
  • Mots-clefs :
  • Déplacement
  • Trajet
  • Mobilité
  • Transport
  • Transport en commun
  • Véhicule
  • Voiture
  • Deux-roues motorisés
  • Deux-roues
  • Vélo
  • Date(s) de collecte : 1ère période : début = 2009-10 - fin = 2010-05 /
    2ème période : début = 2010-10 - fin = 2011-05 /

    Couverture géographique :
  • Ile de France
  • Univers : Ménages résidant en Ile de France. Individus de 5 ans et plus. Déplacements (hors vacances scolaires) des Franciliens de 5 ans et plus, dont au moins l'une des extrémités se situe en Ile-de-France.
    Unité géographique : "Secteur" de résidence (au moins 70 ménages et 160 personnes enquêtées dans chaque secteur)
    Unité d'analyse : Ménages / Individus / Déplacements
    Type de données : Données d'enquêtes individuelles
    Nombre de fichiers : 12 fichiers de données
    Notes : Limite de l'EGT 2010 : les départements ont été subdivisés en 109 secteurs correspondant à environ 100 000 personnes, 400 à 500 personnes par secteur ayant été interrogés. Des analyses peuvent donc être réalisées jusqu'à ce niveau infra-départemental (secteurs) pour les déplacements réalisés en semaine et jusqu'au niveau départemental pour ceux effectués le week-end. En revanche, aucune analyse à un niveau géographique inférieur (communes, ...) ne peut être effectuée car l'échantillon n'est pas représentatif en deçà du secteur.

    Méthodologie et traitement

    Organisme responsable de la collecte des données :
  • TNS-Sofres
  • Fréquence de collecte : Décennale
    Méthode d'échantillonnage : 18 000 ménages ont été enquêtés à partir d'un tirage au sort sur le fichier des propriétés bâties : 15 000 sur la mobilité de la semaine, 1 500 pour le samedi et 1 500 pour le dimanche. Ces 3 échantillons sont indépendants. En semaine, l'échantillonnage est constitué de telle sorte qu'au moins 4 000 personnes soient interrogées par département. Les départements ont été subdivisés en 109 secteurs correspondant à environ 100 000 personnes. Ces secteurs préservent aussi le découpage des villes nouvelles et peuvent, de ce fait, exceptionnellement rassembler des communes de plusieurs départements. Afin de pouvoir disposer d'un échantillon suffisamment consistant, 400 à 500 personnes ont été interrogées par secteur.
    Mode de collecte : Enquête réalisée en face à face par un enquêteur
    Type d'instrument de collecte : Questionnaire directif sur papier (recueil en face-à-face) + aide à la géo-localisation des logements, des déplacements et des trajets, assistée par ordinateur (sur la base d'un carroyage de 100mX100m).
    Caractéristiques de la collecte : Chaque ménage tiré au sort a été interrogé sur la base d'un questionnaire composé de 4 parties distinctes. La fiche « Ménages » recense les caractéristiques du ménage (type de logement occupé, équipement du ménage en moyens de déplacements et niveau de revenu). La fiche « Personnes » décrit chaque personne du ménage (âge, sexe, niveau d'études, occupation principale, CSP, possession ou non d'un permis de conduire, abonnement aux transports collectifs ou aux vélos en libre service (VLS)…). La fiche « Déplacements » recense l'ensemble des déplacements effectués la veille par toutes les personnes du ménage de 5 ans et plus (lieux d'origine et de destination, durée ainsi que motifs de réalisation (travail, études, achats, loisirs…). La fiche « Trajets » détaille chaque déplacement en décrivant l'enchaînement des modes de transport qui le constituent.
    Pondération : Le redressement est effectué sur la base des variables suivantes : taille des ménages, type de logement (maison, appartement...), profils de personnes pour lesquels sont retenues 30 classes fondées sur le sexe, l'âge, la catégorie socioprofessionnelle (CSP) et l'occupation principale. Pour les jours de la semaine, le coefficient « ménage » est construit de telle sorte que, par secteur, il respecte la répartition du type de logement et qu'il concorde avec la taille réelle des ménages issus du recensement de la population 2008 (coefficient utiliser pour les exploitations de la table Ménages). Le coefficient de redressement « personne » est construit à partir du coefficient ménage afin d'obtenir la même répartition par profil de personnes au niveau du secteur que celle issue du fichier détail du RP 2008 (coefficient « personne » utiliser lors des exploitations des tables Personnes, Déplacements et Trajets). La même méthodologie a été appliquée pour obtenir les coefficients du samedi et du dimanche ; toutefois le redressement s'est effectué au niveau du département, le taux de sondage étant trop faible pour qu'il soit réalisé au niveau du secteur.

    Version de l'enquête

    Version des fichiers : Version 1
    Date de la version diffusée : 2014-10-16

    Conditions d'accès

    Permissions spéciales : Les fichiers dits de "Production et Recherche" (FPR) sont soumis à des règles d'utilisation spécifiques et doivent être détruits à l'issue de la recherche qui a motivé leur cession.

    Documents relatifs à l'enquête

    Tous les documents disponibles seront communiqués avec le(s) fichier(s) de données.

    Partage sur les réseaux sociaux

      Partager sur Twitter   Partager sur Mendeley