Enquête PATER-CEPREMAP : PAtrimoine et préférences vis-à-vis du TEmps et du Risque - 2009


La vague 2009 de l'enquête PATER, initiée par Luc Arrondel (CNRS - PSE) et André Masson (CNRS - EHESS - PSE), a été réalisée en pleine crise financière et économique : elle avait pour vocation d'appréhender comment les différentes facettes des comportements économiques des ménages ont été affectées par ce choc. L'objectif principal de cette enquête était donc de mesurer et d'isoler les différents éléments nécessaires à la compréhension des comportements d'épargne en tant de crise. A travers plus de 200 questions, factuelles ou subjectives, abordant différents thèmes : "le travail, la carrière, les revenus", " la famille et les transferts intergénérationnels", "les placements et la gestion de l'argent", "la retraite", "la santé, le risque, l'espérance de vie", "la consommation, les loisirs, les voyages", "société et politique" et "le contexte économique". 3 783 ménages ont été interrogés en 2009 (dont 2 234 avait déjà participé à la vague 2007 ; et dont 1 970 seront réinterrogés lors de la vague 2011 qui reprendra en grande partie le questionnement de 2009).

  • Données disponibles /
  •  lil-0865

Descriptif de l'enquête

Titre alternatif : PATER 2009
N° d'identification : lil-0865
Producteur(s) :
  • Centre pour la recherche économique et ses applications (CEPREMAP)
  • Institut pour la Recherche de la Caisse des Dépôts ,
  • Groupe Harvest ,
  • Groupama - chaire "Les particuliers face aux risques" ,
  • Institut Europlace de Finance ,
  • Nom de la série : PATrimoine et préférences vis-à-vis du TEmps et du Risque (PATER)
    Descriptif de la série : Le label "PATER" désigne une série d'enquêtes réalisées entre 1998 et 2011, qui apportent des informations complémentaires aux enquêtes Patrimoine de l'INSEE sur des aspects plus subjectifs et qualitatifs des comportements patrimoniaux des ménages. La plus ancienne, Pater 1998, constituait un module complémentaire à l'enquête Patrimoine 1998, auprès de 1 135 ménages. A partir de la deuxième vague Pater 2002, les enquêtes, conduites par TNS - Sofres, ont été menées indépendamment des enquêtes Patrimoine, auprès de 2 500 à 3 800 ménages selon les vagues. Avec une forte dimension de panel puisqu'une part importante de l'échantillon a été réinterrogée : 2 234 ménages en 2007 et 2009, 1 970 ménages en 2009 et 2011, et 1 087 ménages en 2007, 2009 et 2011. Le programme de recherche PATER visait à proposer une méthodologie, fondée sur une procédure de scoring, pour mesurer les préférences des épargnants et tester leur impact sur les comportements patrimoniaux. Le questionnaire 1998 comportait plus de 80 questions, souvent subjectives, traitant de divers aspects de la vie (consommation, loisirs, santé, placements, travail, retraite, famille...), afin de mesurer les préférences des épargnants vis-à-vis du temps et de l'incertain. De nouvelles questions ont ensuite été ajoutées : sur la santé, la religion, les opinions politiques, … en 2002 ; sur les préférences individuelles à l'égard du risque, du temps et de la lignée en 2007. Après la survenue de la crise économique et financière de 2008, les vagues 2009 et 2011 ont permis une analyse des réactions des ménages face à cette crise et son impact sur leurs comportements économiques et d'épargne ; avec, en 2011, de nouvelles questions pour mesurer l'éducation financière des indi­vidus, les capacités cognitives et informationnelles mobi­lisées dans les décisions patrimoniales. En parallèle, plusieurs dispositifs originaux ont été mis en place : en 2002, l'interrogation des parents ou de l'un des enfants adultes des enquêtés initiaux pour étu­dier la "transmission des préférences au sein de la famille" ; en 2007, le suivi d'un protocole dans lequel les individus jouent à de véri­tables loteries avec des gains potentiels, pour mesurer leurs "paramètres de préférence concernant l'aversion au risque, à l'ambiguïté et la pré­férence temporelle" ; et l'interrogation des 2 conjoints pour analyser les "préférences au sein des couples".

    Citation bibliographique

    Modèle de citation : PATrimoine et préférences vis-à-vis du TEmps et du Risque (PATER) - 2009, CEPREMAP (producteur), ADISP (diffuseur)

    La source des données diffusées doit apparaître dans les publications s'appuyant sur ces données (notes de bas de pages, références bibliographiques, légendes de tableaux).

    Étendue de l'enquête

    Classification :
  • Conditions de vie et société
  • Mots-clefs :
  • Patrimoine
  • Épargne
  • Épargnant
  • Actif financier
  • Placement financier
  • Attitude sociale
  • Comportement
  • Perception sociale
  • Jeu de hasard
  • Risque
  • Risquophobie
  • Risquophilie
  • Opinion
  • Date(s) de collecte : début = 2009-06-01 - fin = 2009-06-30
    Pays : France
    Couverture géographique :
  • France métropolitaine
  • Univers : Population française des ménages
    Unité géographique : Région
    Unité d'analyse : Ménage ordinaire
    Type de données : Données d'enquêtes individuelles
    Nombre de fichiers : 1 fichier de données

    Méthodologie et traitement

    Organisme responsable de la collecte des données :
  • Institut Tns-Sofres
  • Méthode d'échantillonnage : Le protocole de l'enquête est basé sur un échantillon de 20 000 foyers représentatifs des ménages français en termes de région de résidence (9 régions UDA), d'habitat (taille d'agglomération en 5 modalités), d'âge et profession du chef de ménage (5 et 7 modalités) et de nombre de personnes au foyer (5 modalités) ; 5 critères croisés entre eux.
    Mode de collecte : Questionnaire postal
    Type d'instrument de collecte : Questionnaire individuel

    Version de l'enquête

    Version des fichiers : Version 1
    Date de la version diffusée : 2014-06-30


    Documents relatifs à l'enquête

    Tous les documents disponibles seront communiqués avec le(s) fichier(s) de données.

    Partage sur les réseaux sociaux

      Partager sur Twitter   Partager sur Mendeley