État civil - naissances domiciliées à l'IRIS - 2005-2013


Les bulletins de naissance de l'état civil, établis par les mairies des communes où ont lieu les naissances, sont transmis à l'INSEE. Ils renseignent en particulier sur les naissances domiciliées qui sont les naissances comptabilisées au lieu de résidence de la mère. A partir de 2005, à la suite de la mise en place du nouveau recensement et du RIL (Répertoire des Immeubles Localisés), l'INSEE localise à l'IRIS les naissances domiciliées dans les communes de 10 000 habitants ou plus. Le fichier couvre 9 années, de 2005 à 2013. En 2013, le fichier décrit 12 734 IRIS dans 911 communes de Métropole et 344 IRIS dans 24 communes de la Réunion. Ce DOM n'est décrit que depuis 2009.

  • Données disponibles /
  •  lil-0682

Descriptif de l'enquête

N° d'identification : lil-0682
Producteur(s) :
  • Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)

  • Citation bibliographique

    Modèle de citation : État civil - naissances domiciliées à l'IRIS - 2005-2013, INSEE (producteur), ADISP (diffuseur)

    La source des données diffusées doit apparaître dans les publications s'appuyant sur ces données (notes de bas de pages, références bibliographiques, légendes de tableaux).

    Étendue de l'enquête

    Classification :
  • Données localisées
  • Population et démographie
  • Mots-clefs :
  • Naissance
  • État civil
  • Date(s) de collecte : début = 2005 - fin = 2013
    Pays : France
    Couverture géographique :
  • France métropolitaine
  • La Réunion
  • Univers : Naissances domiciliées au niveau IRIS dans les communes de 10 000 habitants et plus
    Unité géographique : IRIS
    Unité d'analyse : Naissances d'enfants nés vivants
    Type de données : Données administratives agrégées
    Nombre de fichiers : 2 fichiers de données

    Méthodologie et traitement

    Fréquence de collecte : Annuelle
    Méthode d'échantillonnage : Fichier administratif exhaustif
    Principaux écarts : Certains bulletins de naissance fournissent des adresses incomplètes (ou inconnues pour les naissances sous X) qui ne permettent pas de leur attribuer un IRIS. Certaines modifications du zonage en IRIS ont empêché de les ratttacher à des adresses. L'INSEE a construit une variable qui mesure la qualité du codage en IRIS et qui montre qu'elle ne pose aucun problème à près de 80% des communes de métropole.
    Mode de collecte : Déclaration administrative
    Notes : En Métropole, 30% des IRIS prennent au moins une fois une valeur manquante dans la série des années 2005-2011. Cela touche 52% des communes. En comparant avec le nombre de naissances des fichiers annuels d'état civil, par exemple pour l'année 2010, 20% des communes du fichier des IRIS ont des IRIS à valeur manquante, 72% ont des effectifs de naissance différents (et généralement plus petit, ce qui concorde avec les remarques faites plus haut) et seuls 8% ont des effectifs semblables. Ce fichier des naissances annuelles par IRIS ne peut servir que pour des usages locaux et ne doit pas être sommé par communes ou autres zonages supracommunaux.

    Version de l'enquête

    Version des fichiers : Version 4 : Ajout de l'année 2013.
    Date de la version diffusée : 2016-08-29
    Versions antérieures : Version 1 (16/02/2012). Version 2 (28/06/2013) : ajout de l'année 2011. Version 3 (02/04/2014) : ajout de l'année 2012.


    Documents relatifs à l'enquête

    Tous les documents disponibles seront communiqués avec le(s) fichier(s) de données.

    Partage sur les réseaux sociaux

      Partager sur Twitter   Partager sur Mendeley