Génération 2004 - Interrogation à 5 ans - 2009


Dans le cadre de l'enquête « Génération 2004 », le Céreq a interrogé pour la 2ème fois, au printemps 2009, 32 000 jeunes cinq ans après leur sortie du système éducatif. La première interrogation des sortants de formation initiale dans l'année scolaire 2003-2004 a eu lieu en 2007. L'enquête « Génération 2004 » poursuit le même objectif que les autres enquêtes Génération : analyser les premières années de vie active des jeunes. L'enquête à 5 ans a pour objectif de compléter la description des premières années de vie active : calendrier professionnel qui retrace mois par mois le parcours de l'enquêté, description des différentes séquences d'activité ou de non emploi, reprise d'études, formation, diplômes obtenus depuis l'interrogation précédente, mobilité, perspectives professionnelles, contacts avec la mission locale de l'emploi, sentiments de discrimination, évolution du mode cohabitation (vivre chez ses parents, vivre en couple, vivre seul), caractéristiques individuelles et situation familiale. L'interrogation a été réalisée par téléphone, avec saisie simultanée des réponses sur ordinateur. Les entretiens téléphoniques ont duré en moyenne 14 minutes.

  • Données disponibles /
  •  lil-0575

Descriptif de l'enquête

N° d'identification : lil-0575
Producteur(s) :
  • Centre d'Études et de Recherche sur les Qualifications (CEREQ)
  • Nom de la série : Génération
    Descriptif de la série : Depuis le début des années 1990, le Céreq a mis en place un dispositif d'enquêtes longitudinales sur les premières années de vie active. Il a ainsi suivi les trois premières années passées sur le marché du travail d'un échantillon de 27 000 jeunes représentatifs de l'ensemble de la génération ayant quitté le système éducatif en 1992. Il s'est ensuite intéressé à la "Génération 98", dont 55 000 jeunes ont été interrogés en 2001, puis une nouvelle fois en 2003, en 2005 et une dernière fois en 2008. Puis, le Céreq a interrogé 10 000 individus de la Génération 2001 trois ans après leur sortie du système éducatif. Enfin, la "Génération 2004" s'intéresse à 35 000 jeunes sortis du système éducatif en 2004, interrogés 3 ans (2007), 5 ans (2009) et 7 ans (2011) après leur sortie de formation initiale. En s'appuyant sur un calendrier décrivant mois par mois la situation des jeunes mais également sur des données plus précises concernant le premier emploi et l'emploi occupé au bout de trois années passées sur le marché du travail, ce dispositif permet non seulement d'analyser les trajectoires d'entrée dans la vie active mais aussi de distinguer, d'une génération à l'autre, les aspects structurels et conjoncturels de l'insertion.

    Citation bibliographique

    Modèle de citation : Génération 2004 - Interrogation à 5 ans - 2009, CEREQ (producteur), ADISP (diffuseur)

    La source des données diffusées doit apparaître dans les publications s'appuyant sur ces données (notes de bas de pages, références bibliographiques, légendes de tableaux).

    Étendue de l'enquête

    Classification :
  • Travail et emploi
  • Mots-clefs :
  • Jeune
  • Insertion professionnelle
  • Emploi
  • Parcours scolaire
  • Parcours professionnel
  • Niveau de formation
  • Chômage
  • Cohabitation
  • Séjour à l'étranger
  • Expérience professionnelle
  • Stage
  • Discrimination professionnelle
  • Date(s) de collecte : début = 2009-04 - fin = 2009-06
    Couverture géographique :
  • France métropolitaine
  • Univers : Jeunes âgés de 35 ans ou moins en 2004, inscrits dans un établissement scolaire en 2003-2004 qu'ils ont quitté entre octobre 2003 et octobre 2004 et qui n'ont pas repris d'études pendant au moins un an à compter de la date de fin de scolarité et qui sont localisés en France métropolitaine. Sont exclus du champ de l'interrogation les personnes sorties d'un établissement de formation mais poursuivant en contrat d'apprentissage, ou des cours par correspondance ou des cours du soir.
    Unité d'analyse : Individu
    Type de données : Données d'enquêtes individuelles
    Nombre de fichiers : 3 fichiers de données

    Méthodologie et traitement

    Dimension temporelle : Enquête rétrospective
    Méthode d'échantillonnage : Le plan de sondage de l'enquête « Génération 2004 » a été construit de façon à obtenir environ 70 000 questionnaires, 40 000 questionnaires complets et 30 000 questionnaires allégés, répartis de façon à satisfaire les différentes demandes d'extensions et selon un tirage équilibré par grands niveaux de formation et régions. La base de sondage a été divisée en huit ensembles : « rectorats », « universités », « formations agricoles », « Jeunesses et Sport » (établissements concernés par l'extension Sport), « écoles de la Santé et du Social » (établissements concernés par l'extension Santé Social), « IUFM », « écoles du supérieur » et « apprentis ». Ce dernier ensemble comprend tous les apprentis, qu'ils soient sortants de CFA ou non. Les autres regroupements s'entendent donc hors apprentis. Par exemple, le champ « Université » regroupe les sortants des universités hors apprentis. Le tirage de l'échantillon a été effectué séparément pour chacun de ces huit champs. Le tirage est stratifié, à deux degrés sur les champs qui le permettent, et à probabilités inégales.
    Mode de collecte : Entretien téléphonique assisté par ordinateur (CATI)
    Type d'instrument de collecte : Questionnaire directif
    Caractéristiques de la collecte : Environ 14 minutes d'entretien par personne interrogée.
    Taux de réponse : Le nombre de répondants à 5 ans est de 20 084 individus.
    Notes : Seuls les répondants au questionnaire complet de l'interrogation à 3 ans (2007) ont été réinterrogés, soit environ 32 000 individus.

    Version de l'enquête

    Version des fichiers : Version 1
    Date de la version diffusée : 2011-03-28


    Documents relatifs à l'enquête

    Tous les documents disponibles seront communiqués avec le(s) fichier(s) de données.

    Partage sur les réseaux sociaux

      Partager sur Twitter   Partager sur Mendeley