Conditions de vie des étudiants (CdV) - Fichier historique - 1994-2006


L'enquête nationale "conditions de vie des étudiants" permet de faire l'inventaire de la diversité des genres de vie des étudiants. Pour éclairer les relations entre genres de vie et cursus, l'enquête combine une observation relative à tous les aspects majeurs de la vie matérielle (ressources, logement, alimentation, etc.), à la structuration de l'emploi du temps, à l'organisation des études et aux parcours suivis (type de baccalauréat obtenu, situation scolaire et sociale au cours de l'année précédant l'enquête, etc.). Enfin pour suivre l'évolution des conditions de vie et des parcours, cette enquête est renouvelée régulièrement. L'OVE national a adopté une fréquence triennale et réalisé jusqu'ici cinq enquêtes de ce type, en 1994, 1997, 2000, 2003 et 2006. Depuis ses débuts, en 1994, l'enquête est intégrée au programme Eurostudent qui compare les résultats d'enquêtes menées simultanément dans plusieurs pays européens et permet de dresser un panorama des conditions de vie étudiantes. L'enquête Conditions de vie de l'OVE aborde entre autres les points suivants : - déroulement des études, cursus ; - ressources et dépenses ; - rapport aux études, assiduité, techniques et lieux de travail ; - emploi du temps et rapport au temps ; - relation avec la famille d'origine ; - logement ; - alimentation ; - pratiques culturelles ; - citoyenneté ; - mobilité ; - santé, rapport au corps, pratiques sportives. Le questionnaire (plus de 250 questions) a subi peu de modifications au cours des années, l'objectif étant de mesurer l'évolution des conditions de vie et d'en établir la chronique. Cependant quelques formulations et questions nouvelles ont été introduites : - en raison de l'apparition de nouvelles technologies (diffusion d'Internet, du téléphone portable, etc.) ; - pour prendre en compte des variations institutionnelles (nouveaux diplômes, par exemple) ; - exceptionnellement pour permettre une étude plus approfondie de certains aspects (dans l'enquête nationale 2006, introduction de questions sur les activités associatives). Le fichier historique 1994-2006 permet une comparaison des 5 éditions de l'enquête.

  • Données disponibles /
  •  lil-0397

Descriptif de l'enquête

Titre alternatif : CdV 1994-2006
N° d'identification : lil-0397
Producteur(s) :
  • Observatoire de la Vie Étudiante (OVE)
  • Nom de la série : Conditions de vie des étudiants (CdV)
    Descriptif de la série : En 1994, l'Observatoire national de la vie étudiante initiait la première édition de sa grande enquête nationale « Conditions de vie des étudiants en France » (CdV). Consistant en la passation d'un questionnaire sur le thème auprès d'un échantillon représentatif des étudiants inscrits dans l'enseignement supérieur en France. Ce dispositif d'enquête s'est avéré nécessaire à la poursuite des missions de l'OVE pour plusieurs raisons : - Les styles/modes de vie des étudiants sont très différents les uns des autres, et le développement de l'enseignement supérieur tend à en accentuer la diversité et à creuser les écarts. Une enquête statistique par questionnaire, représentative de l'ensemble de la population étudiante, permet de faire l'inventaire de cette diversité et d'en donner une description complète. - Pour éclairer les relations entre styles/modes de vie et cursus, cette enquête doit combiner une observation relative à tous les aspects majeurs de la vie matérielle (ressources, logement, etc.), à la structuration de l'emploi du temps, à l'organisation et aux parcours d'études (type de baccalauréat obtenu, situation scolaire et sociale au cours de l'année précédant l'enquête, etc.). - Pour suivre l'évolution des conditions de vie et des parcours, cette enquête doit être renouvelée régulièrement. - Pour appréhender au mieux la spécificité des conditions de vie des étudiants en France, cette enquête doit s'inscrire dans une démarche comparative avec d'autres pays en Europe.

    Citation bibliographique

    Modèle de citation : Conditions de vie des étudiants (CdV) - Fichier historique - 1994-2006, OVE (producteur), ADISP (diffuseur)

    La source des données diffusées doit apparaître dans les publications s'appuyant sur ces données (notes de bas de pages, références bibliographiques, légendes de tableaux).

    Étendue de l'enquête

    Classification :
  • Éducation et formation
  • Conditions de vie et société
  • Mots-clefs :
  • Conditions de vie
  • Étudiant
  • Enseignement supérieur
  • Cursus universitaire
  • Emploi du temps
  • Ressources
  • Logement
  • Transport
  • Alimentation
  • Santé
  • Pratique culturelle
  • Sport
  • Loisir
  • Relation sociale
  • Origine sociale
  • Sexe
  • Date(s) de collecte : début = 1994-03 - fin = 1994-03 début = 1997-03 - fin = 1997-03 début = 2000-03 - fin = 2000-03 début = 2006-03 - fin = 2006-03
    Couverture géographique :
  • France métropolitaine + DOM
  • Univers : Ensemble des inscrits dans les établissements d'enseignement supérieur français suivants, soit près des trois quarts des effectifs de l'enseignement supérieur : - Universités publiques et privées, en prenant en compte toutes leurs composantes (trois cycles, ensemble des filières disciplinaires, IUT, autres écoles ou instituts rattachés, antennes et centres délocalisés) ; - Sections de Techniciens Supérieurs (STS publiques MEN) ; - Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE publiques MEN).
    Unité géographique : Ville ou département
    Unité d'analyse : Individu
    Type de données : Données d'enquêtes individuelles
    Nombre de fichiers : 1 fichier de données

    Méthodologie et traitement

    Méthode d'échantillonnage : Échantillon aléatoire tiré dans chaque établissement à partir du fichier central d'inscription de l'année en cours par les universités elles-mêmes - 1/15è en 2006, 1/20è pour les années précédentes. 1994 : sur 78 000, 26 551 ont répondu (34%) ; 1997 : 83 000, 28 141 ont répondu (34%) ; 2000 : 82 000, 26 364 ont répondu (32%) ; 2003 : 82 000, 24 548 ont répondu (30%) 2006 : 110 000 , 25 952 ont répondu (24%).
    Mode de collecte : Questionnaire par voie postale
    Type d'instrument de collecte : Questionnaire autoadministré
    Pondération : L'échantillon est redressé par la Direction de l' Évaluation et de la Prospective du Ministère de l'Éducation Nationale (à partir des données administratives transmises, après clôture des inscriptions, par l'ensemble des établissements), afin d'éliminer les biais associés à l'inégalité des taux de réponse selon l'âge, le sexe, la région, le type d'établissement, le cycle, le type d'études suivies (lettres, sciences, etc.) et le type de baccalauréat obtenu. La taille très importante de l'échantillon, la pondération opérée selon sept variables majeures à partir des bases de données les plus fiables sur la population totale, la prise en compte dans le contenu et la forme du questionnaire des préoccupations et attitudes de sous-populations étudiantes habituellement réticentes à l'égard des investigations académiques, permettent d'estimer raisonnablement que l'enquête de l'Observatoire atteint un haut degré de représentativité du champ étudié.
    Taux de réponse : Le taux de réponse moyen, de l'ordre de 25%, permet à chaque édition de recueillir près de 25 000 réponses exploitables.
    Notes : Pour les lycéens post-baccalauréat, le questionnaire est diffusé à un échantillon raisonné (1/15e en 2006 et 1/20e lors des précédentes éditions) de classes de STS et de CPGE publiques MEN prenant en compte le type d'établissement, la famille disciplinaire et la localisation régionale. Le questionnaire est remis aux étudiants présents en classe ; cette procédure distincte a été adoptée par suite de l'impossibilité administrative d'étendre aux lycées la formule appliquée aux universités.



    Documents relatifs à l'enquête

    Tous les documents disponibles seront communiqués avec le(s) fichier(s) de données.

    Partage sur les réseaux sociaux

      Partager sur Twitter   Partager sur Mendeley