Enquête auprès des chômeurs créateurs et repreneurs d'entreprise ayant bénéficié de l'ACCRE en 2004 - 2006


En septembre 2006, la DARES a mené une enquête auprès des créateurs d'entreprise ayant bénéficié de l'Aide aux chômeurs créateurs et repreneurs d'entreprise (ACCRE) au 2ème trimestre 2004, sur l'ensemble de la France métropolitaine. L'objectif de l'enquête était de recueillir des informations sur le devenir des créateurs aidés dans les 2,5 ans qui suivent l'attribution de l'aide, sur les raisons éventuelles de leur échec et sur leurs perspectives, ainsi que sur leurs motivations lors de la création. L'enquête devait également permettre d'appréhender l'accompagnement dont le créateur a bénéficié ainsi que le rôle du service public de l'emploi au cours du processus de création. Un échantillon de 2534 bénéficiaires de l'ACCRE au 2ème trimestre 2004 a été interrogé par téléphone par la société ISL en septembre 2006. Sur les 2534 créateurs interrogés, 1526 sont encore à la tête de l'entreprise créée en 2004, 908 ont cessé leur activité. Le questionnaire était structuré en 3 modules. Un premier module commun à l'ensemble des créateurs et portant sur les motivations de la création, les conditions de la création, les embauches éventuellement réalisées par le créateur, les aides et l'accompagnement (dont les chèques conseils), le rôle de l'Etat et des organismes publics concernés. Un second module à destination des créateurs toujours à la tête de leur entreprise comporte des questions sur l'adéquation entre le projet initial et la situation au moment de l'enquête. Le 3ème module, à destination des créateurs qui ont quitté la tête de leur entreprise comporte des questions sur les motifs de la cessation et la situation au moment de l'enquête. Les informations sur les caractéristiques sociodémographiques des créateurs (âge, niveau de formation, qualification, situation antérieure à la création ...) étaient fournies par les formulaires administratifs de demande d'ACCRE. La situation du créateur au moment de l'enquête était inconnue à l'origine, ce qui a nécessité un plan de sondage en 2 étapes.

  • Données disponibles /
  •  lil-0373

Descriptif de l'enquête

Titre alternatif : ACCRE 2006
N° d'identification : lil-0373
Producteur(s) :
  • Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques (DARES) - Ministère du Travail et de l'Emploi

  • Citation bibliographique

    Modèle de citation : Enquête auprès des chômeurs créateurs et repreneurs d'entreprise ayant bénéficié de l'ACCRE en 2004 (ACCRE) - 2006, DARES - Ministère du Travail et de l'Emploi (producteur), ADISP (diffuseur)

    La source des données diffusées doit apparaître dans les publications s'appuyant sur ces données (notes de bas de pages, références bibliographiques, légendes de tableaux).

    Étendue de l'enquête

    Classification :
  • Travail et emploi
  • Mots-clefs :
  • Emploi
  • Chef d'entreprise
  • Création d'entreprise
  • Aide publique
  • Cotisation sociale
  • Exonération
  • Chômeur
  • Réinsertion
  • Politique de l'emploi
  • Service public
  • Date(s) de collecte : début = 2006-09-01 - fin = 2006-09-30
    Couverture géographique :
  • France métropolitaine
  • Univers : Les demandeurs d'emploi et les allocataires de minima sociaux bénéficiaires de l'aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d'entreprise.
    Unité d'analyse : Individu
    Type de données : Données d'enquêtes individuelles
    Nombre de fichiers : 1 fichier de données
    Notes : Trois types d'aides publiques à la création et à la reprise d'entreprise visent à réinsérer les demandeurs d'emploi en leur permettant de devenir leur propre employeur. L'ACCRE est, depuis janvier 1997, un dispositif d'allègement des cotisations sociales au démarrage de l'entreprise (exonération totale ou partielle pendant les 12 premiers mois de la vie de l'entreprise). Les chèques conseils consistent en la prise en charge par l'état des 3/4 du coût d'une heure de conseil en amont ou en aval de la création. Pour les bénéficiaires du RMI et de l'ASS les 6 premières heures de conseil sont totalement prises en charge. Ces chèques permettent aux bénéficiaires de l'ACCRE d'être conseillés par des experts habilités dans de nombreux domaines (droit, stratégie, finances, fiscalité, communication, publicité, marketing) lors du montage du projet ou après le démarrage de l'activité.

    Méthodologie et traitement

    Organisme responsable de la collecte des données :
  • Institut de sondage Lavialle (ISL)
  • Méthode d'échantillonnage : Échantillon aléatoire équiprobable stratifié selon 18 strates de 12 998 bénéficiaires (population mère de 18 308 individus). Parmi les 5000 répondants effectifs (45% de l'échantillon contacté) de la 1ère phase, 3720 étaient toujours à la tête de leur entreprise, 1280 ne l'étaient plus. L'échantillon de seconde étape comprend 1720 personnes issues du groupe des bénéficiaires toujours à la tête de leur entreprise et 1820 personnes issues du groupe des bénéficiaires qui ne sont plus à la tête de leur entreprise. Au total 2534 créateurs interrogés : 1626 encore à la tête de (ou dans pour la faible part non dirigeante) l'entreprise créée en 2004, 908 ayant cessé leur activité de chef d'entreprise.
    Mode de collecte : Entretien par téléphone
    Type d'instrument de collecte : Questionnaire semi-directif
    Caractéristiques de la collecte : Chaque entretien a duré entre 15 et 25 minutes.

    Version de l'enquête

    Version des fichiers : Version 1
    Date de la version diffusée : 2008-02-14


    Documents relatifs à l'enquête

    Tous les documents disponibles seront communiqués avec le(s) fichier(s) de données.

    Partage sur les réseaux sociaux

      Partager sur Twitter   Partager sur Mendeley