Budget des familles - 1973


L'enquête « Budget de famille » réalisée par l'Insee en 1973 a pour objectif central l'étude des dépenses (montant et nature) et des ressources des ménages. Toutes les dépenses (alimentation, habillement, transports, vacances, épargne, logement) sont enregistrées. Cependant en raison de contraintes budgétaires, l'enquête "Budget de famille" est regroupée à l'enquête "Alimentaire", mais l'essai n'est pas concluant et seuls les résultats de la partie alimentaire sont fiables.

  • Données disponibles /
  •  lil-0357

Descriptif de l'enquête

Titre alternatif : BDF 1973
N° d'identification : lil-0357
Producteur(s) :
  • Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)
  • Nom de la série : Budget des familles (BDF)
    Descriptif de la série : Les enquêtes "Budget de famille" réalisées par l'Insee vise à reconstituer toute la comptabilité des ménages, qu'elles correspondent à des achats de biens et de services de consommation, à des investissements ou à des transferts. L'étude des dépenses constitue l'objectif traditionnel et central de l'enquête : on enregistre la totalité des dépenses des ménages, leur montant et leur nature, ventilée dans une nomenclature d'environ 900 postes budgétaires (la COICOP) compatible avec la nomenclature de la comptabilité nationale. Outre les dépenses proprement dites, l'enquête recueille également des éléments d'information sur les consommations qui ne donnent pas lieu à des dépenses : autoconsommation alimentaire, disposition du logement, principaux avantages en nature fournis par l'employeur. L'enquête "Budget de famille" recueille essentiellement des données monétaires, laissant aux enquêtes spécialisées sur chaque poste de consommation (santé, transport, habillement, logement, loisirs, vacances,...) une approche plus qualitative des comportements des ménages. Toutefois, afin d'illustrer ces données monétaires, quelques questions complémentaires sont posées visant à mieux cerner la situation financière du ménage. Les enquêtes « Budget de famille » ont aussi pour objet d'étudier les modes de vie et les comportements des ménages. C'est pourquoi, à l'observation des dépenses se mêle l'étude de facteurs multiples susceptibles d'expliquer les décisions des ménages en matière budgétaire. Elles fournissent également de précieux renseignements sur la structure des marchés et elles permettent d'établir différentes prévisions de consommation. Les enquêtes sur les mêmes thématiques existaient depuis la fin du 19ème siècle pour attirer l'attention sur la situation tragique de certaines populations urbaines. Au 20ème siècle les enquêtes budgétaires ont pour objectif de fournir les coefficients de pondération des indices de prix. Les techniques ont évolué : tirage aléatoire d'un échantillon représentatif, enquête réalisée par vague avec des enquêteurs et utilisation d'un carnet de comptes. Après 1950, le programme d'enquêtes regroupe des enquêtes spécialisées sur différents postes spécifiques du budget (transports, habillement, vacances, épargne, logement etc.) autour d'un noyau central d'enquêtes permanentes constituées par l'enquête "Alimentaire" et l'enquête "Budget de famille". Celles-ci ont été interrompues entre 1972 et 1978 pour permettre d'étudier les causes de la différence de résultats par rapport à ceux d'autres sources, et plus particulièrement des comptes nationaux. Ainsi, à partir de 1978-1979 une nouvelle enquête "Budget de famille" est lancée, d'une périodicité quinquennale. La formation des enquêteurs, la récompense donnée aux familles enquêtées alliés à des améliorations méthodologiques ont permis d'améliorer les résultats. Toutefois, en raison des améliorations apportées, les comparaisons avec l'ancienne série sont assez délicates. L'enquête a été déclarée d'intérêt général et obligatoire (avis du CNIS 31/1/2000).

    Citation bibliographique

    Modèle de citation : Enquête Budget des familles (BDF) - 1973, INSEE (producteur), ADISP (diffuseur)

    La source des données diffusées doit apparaître dans les publications s'appuyant sur ces données (notes de bas de pages, références bibliographiques, légendes de tableaux).

    Étendue de l'enquête

    Classification :
  • Conditions de vie et société
  • Mots-clefs :
  • Budget du ménage
  • Logement
  • Dépense
  • Inégalité
  • Niveau de vie
  • Consommation
  • Automobile
  • Bien durable
  • Poste de dépense
  • Conditions de vie
  • Assurance
  • Taxe
  • Chauffage
  • Électricité
  • Carnet de comptes
  • Gaz
  • Appareil de réfrigération
  • Repas
  • Produit acheté
  • Couverture géographique :
  • France métropolitaine
  • Unité d'analyse : Ménage ordinaire
    Type de données : Données d'enquêtes individuelles
    Nombre de fichiers : 9 fichiers de données

    Méthodologie et traitement

    Fréquence de collecte : Cette enquête annuelle a été divisée en 8 périodes de 6 semaines pour tenir compte des variations rapides de certaines consommations liées à la saison, à la température, aux fins de mois, aux échéances des impôts ou au loyer.
    Méthode d'échantillonnage : L'enquête "Budget de famille" porte sur un échantillon d'environ 13 000 logements désignés par tirage au sort. Pour diminuer l'importance des déplacements des enquêteurs, l'échantillon a été désigné par un tirage au sort en deux temps : tirage d'un échantillon d'unités primaires et dans les unités primaires, tirage d'un échantillon de logements compris entre 39 et 50. Une unité primaire peut correspondre : soit à une ville, une agglomération ou à une partie d'agglomération (un arrondissement de Paris par exemple) ; soit à l'ensemble des communes rurales d'un canton. L'échantillon d'unités primaires a été réparti entre les vagues, de façon à donner pour chaque période élémentaire de 6 semaines une image la plus fidèle de l'ensemble des ménages français.
    Mode de collecte : Entretien en face à face
    Type d'instrument de collecte : L'enquête combine les méthodes du carnet des comptes et du questionnaire directif.
    Caractéristiques de la collecte : L'enquêteur effectue trois visites dont la deuxième est facultative. Au cours de la première visite l'enquêteur renpli le premier questionnaire. A l'issue de cette première interview, l'enquêteur laissera au ménage enquêté un carnet de comptes (et éventuellement un ou plusieurs relevés individuels de dépenses). Deux ou trois jours après la date de la première interview, l'equêteur rendra une seconde visite au ménage pour s'assurer que le mode de remplissage du carnet des comptes et des relevés individuels a été bien compris. A la fin de la semaine de relevé, l'enquêteur effectuera une deuxième interview à l'aide du deuxième questionnaire. Il s'assurera, au cours de cette visite, que les documents laissés au ménage ont été correctement remplis et posera les quelques questions supplénentaires prévues, notament l'étude des repas pris hors du domicile et la question fondamentale sur les ressources du ménage.

    Version de l'enquête

    Version des fichiers : Version 1
    Date de la version diffusée : 2007-11-09

    Conditions d'accès

    Permissions spéciales : Les fichiers dits de "Production et Recherche" (FPR) sont soumis à des règles d'utilisation spécifiques et doivent être détruits à l'issue de la recherche qui a motivé leur cession.

    Documents relatifs à l'enquête

    Tous les documents disponibles seront communiqués avec le(s) fichier(s) de données.

    Partage sur les réseaux sociaux

      Partager sur Twitter   Partager sur Mendeley